Retour au blog

TPE PME | Vous accompagner dans votre digitalisation

27 novembre 2020 | Claire


Modifié le 28/04/21 | 5 minutes de lecture


Digitalisation

Ce confinement est un nouveau coup dur pour les entreprises. Le plan de relance du gouvernement vous permet de prétendre à des aides pour maintenir vos activités. Mais vous pouvez aussi agir à votre niveau ! Découvrez nos tips pour faciliter votre numérisation

Le contexte dans lequel nous évoluons aujourd'hui et ce depuis quelques mois maintenant est très particulier et peu propice à l'épanouissement et le développement de petites et moyennes entreprises qui font la richesse de notre économie. Bien souvent délaissées dans toute cette masse d'informations nous avons souhaité pour ce second confinement vous rédiger un post pour vous accompagner à notre mesure et vous offrir des clés pour vous permettre en tant qu'auto entrepreneur, PME et même TPE de développer les outils nécessaires pour adapter votre activité à la crise. 

 

Digitalisation des entreprises

 

On ne vous le dira sans doute jamais assez mais la digitalisation est plus que jamais l'élément clé vous permettant de vous adapter avec plus de simplicité aux périodes que nous traversons ces derniers temps. Penser multicanal et être présent sur internet est aujourd'hui un des seuls moyens de rester en contact avec votre clientèle et de les informer des décisions prises concernant votre activité. Vous trouverez au fil de cet article des actions à mener mais aussi un récapitulatif des aides mises en place par le gouvernement.

Les actions à mener 

1. Être présent sur les réseaux sociaux

Facebook est un des réseaux sociaux les plus utilisés à travers le monde en comptabilisant 2,7 milliards d'utilisateurs dont une moyenne de 35 millions actifs mensuellement en France. Pour aller plus loin dans l'analyse, l'étude : Social Life menée par l'institut d'études marketing et de sondages d'opinions : Harris Interactive, suite au premier confinement montre que 40% des répondants affirment avoir crée un compte pour un réseaux social ou une messagerie instantanée pendant le confinement. Dans le même temps, la fréquentation de réseaux sociaux comme : Facebook, Instagram, SnapChat ou encore Twitter a connu une hausse de 40% à 48%. Par ailleurs, 55% des répondants ont affirmé le caractère essentiel pour eux de communiquer avec leurs marques. 

D'où l'importance d'être présent sur au moins l'un de ses réseaux à travers une page, un compte à alimenter régulièrement pour tenir informer vos clients des mesures prises concernant votre activité : Fermeture jusqu'à nouvel ordre, mise en place d'un système de click & collect, livraison à domicile : les possibilités sont variés : pensez à en informer votre clientèle

2. Mettre à jour vos informations publiques

Comme de nombreux commerces vous disposez sans nul doute de votre fiche Google My Business. Pensez à la mettre à jour ! Modifier vos horaires d'ouverture au besoin et si avez mis en place des options d'achat tel que le Click & Collect ou encore la livraison à domicile, Google vous offre la possibilité de le renseigner. Si vous disposez d'une solution de prise de rendez-vous en ligne n'oubliez pas de fermer vos réservations de sorte à ne pas avoir de rendez-vous pris pendant cette période. 

 

Lire : Agendize pour vous accompagner dans l'après confinement

3. Mener des campagnes publicitaires

Les réseaux sociaux étant en ébullition durant cette période c'est donc le moment idéal pour mener des campagnes de promotion telles que Facebook Ads ou Instagram Ads pour élargir votre cible et informer des leads et prospects dans la même zone géographique de vos activités. 

Les aides du gouvernement

Au même titre que lors du premier confinement, le gouvernement a mis en place une série de mesures et d'aides pour soutenir les TPE/PME françaises lors de cette période particulièrement compliquée.

Le fond de solidarité

Déjà mis en place lors du premier confinement, le fond de solidarité voit cette fois-ci ses critères d'attribution allégés permettant donc à un plus grand nombre d'entreprises d'y prétendre. Ce fond s'adresse donc aux commerçants, artisans, professions libérales et autres agents économiques de moins de 50 salariés et ayant débuté leur activité avant le 30 septembre 2020.

Pour prétendre à ce fond, il faut que les demandeurs aient fait l'objet d'une interdiction d'accueil de public entre le 25 septembre et le 30 novembre ou aient subi une perte de chiffre d'affaires d'au moins 50% sur la période du 1er octobre au 30 novembre 2020.

Pour en bénéficier, les entreprises éligibles doivent en faire la demande sur leur espace particulier. Plus d'informations sur le site impots.gouv.

L'aide à la transformation numérique 

L'aide à la transformation numérique ou initiative France Num a pour objectif d'accompagner les TPE/PME dans leur transformation numérique dans le but de développer leurs activités grâce à ce canal. Au delà, cette initiative contribue au développement de votre activité pour répondre à l'ensemble de vos besoins. 

Les aides proposées par France Num sont diverses et s'adresse à toutes formes d'entreprise. Vous pourrez néanmoins prétendre en tant que TPE/PME à un diagnostic ainsi qu'à des formations adaptés à vos besoins. Dans le cas d'une TPE/PME de moins de 50 salariés exerçant depuis plus de 3 ans vous pourrez prétendre au prêt FranceNum à condition d'avoir déjà établi un projet de transformation

L'appel à projet lancé par le gouvernement

Dans le contexte que nous connaissons actuellement le Ministère de l'Economie a lancé un appel à projet avec comme objectif d'identifier et valoriser les acteurs prêts à proposer aux TPE/PME françaises des solutions gratuites ou à tarif très préférentiel pour accompagner ces dernières à maintenir leurs activités et voir les développer via un canal jusqu'à lors non ou peu exploité.

 

Vous pouvez retrouver l'ensemble des aides sur le site du gouvernement : Les mesures de soutien aux entreprises

 

La prise de rendez-vous en ligne vous intéresse ?

Demandez votre démo

 

Cet article a été écrit par
Claire